Rupert Murdoch songe à vendre MySpace

first_imgRupert Murdoch songe à vendre MySpaceLe propriétaire de News Corp envisagerait de vendre MySpace, selon Reuters. Le site n’est plus rentable aujourd’hui et subit de plein fouet la concurrence des réseaux sociaux.MySpace n’a cessé de voir son succès décliner depuis l’apparition d’autres réseaux sociaux et notamment celle de Facebook en 2008, fondé par Mark Zuckerberg. Acheté il y a cinq ans par News Corp pour 580 millions de dollars, MySpace déçoit aujourd’hui Rupert Murdoch, car il n’est plus du tout rentable.À lire aussiL’effet terrible et inattendu de la 5G sur les insectesLe directeur général de News Corp a expliqué à Reuters qu’un panel d’options était sur la table. Parmi elles, son entreprise pourrait établir un partenariat avec un autre éditeur de services en ligne, ou céder MySpace au plus offrant. Rupert Murdoch veut aller vite et espère un retour à la rentabilité dans un délai assez court. Le site sera-t-il assez compétitif pour cela ?Pour ne plus être confronté au célèbre Facebook, MySpace avait redéfini une nouvelle stratégie le mois dernier, mettant l’accent sur les contenus comme les vidéos ou la musique, pour se démarquer de son désormais ex-rival (voir notre article).Le 1 décembre 2010 à 16:42 • Emmanuel Perrinlast_img